Posts Tagged ‘émeute’

Quand des milliers de Chinois réclament justice…

juin 29, 2008

Nouveau fait divers en Chine qui déclenche l’ire de la population suite à la mort d’une adolescente qui aurait été violée et assassinée par le neveu d’un notable local: plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés devant le commissariat de Wengan, puis l’ont caillassé et ont tenté d’y mettre le feu.afp/str

Les Chinois des campagnes n’hésitent plus à se soulever, excédés par l’écart grandissant de niveau de vie qui les séparent autant des villes que de la côte. Ils ne supportent plus ni l’inflation, ni la corruption à laquelle s’adonnent joyeusement les élites locales. Comme dans beaucoup de pays en développement, tout se monnaye contre des bakchichs: une place à l’hôpital, la disponibilité de la police…les fonctionnaires peu payés ne peuvent pas résister à la tentation.

Dans ces révoltes soudaines, les NTIC (téléphone mobile, internet) jouent un rôle prépondérant, permettant à l’information de se répandre au plus vite pour mobiliser l’opinion publique qui a traditionnellement toujours cherché à se tenir au courant et à dénoncer les abus de l’administration impériale via les dazibaos, l’ancêtre du blog . Les photos qui témoignent de ces évènements de subversion sont généralement prises avec les mobiles et uploadées sur des sites tenus par des Chinois de l’étranger, comme Boxun.

Ce à quoi on assiste, ce sont les spasmes d’un peuple qui s’éveille et revendique de façons de plus en plus affirmée sa soif de justice et d’équité, préalable à la soif de liberté….en témoigne l’inflation de personnels juridiques (avocats, juristes, etc) en Chine.

Le pouvoir ne peut rester insensible à ces revendications, sa stabilité en dépend, ils n’hésitent donc plus à sévir contre les incartades de certains hauts-responsables: l’ancien directeur de l’Administration d’Etat de Surveillance et de Contrôle des Aliments et des Médicaments a été exécuté en 2007 suite à des manquements à son devoir ayant entraîné la mort de nombreuses personnes; c’est le quatrième haut officiel chinois du rang de vice-ministre à être condamné à mort depuis 2000, signe de la volonté du parti unique communiste de se mettre efficacement au service de la population, en tant que moyen de faire de la Chine un géant…et accessoirement de se maintenir au pouvoir.

Je vous conseille de lire à ce propos, si vous ne l’aviez pas fait, l’article « La Chine demain une démocratie! »

Publicités